7 videos TED X pour changer votre perception de la vie

Home / Inspiration / 7 videos TED X pour changer votre perception de la vie

Chacun d’entre nous a besoin d’un point de départ pour s’améliorer, une étincelle d’inspiration qui allume le feu de la passion en lui.
Pour ma part, j’ai décidé d’apprendre des meilleurs, et vous ?

Je vous ai donc sélectionné 7 des meilleurs TED talks de tous les temps, pour libérer votre imagination et votre créativité.

Depuis sa création en 1984, l’organisation à but non lucratif TED a accueilli des milliers d’allocations brèves sur la technologie, le divertissement et le design.
TED est une organisation non partisane à but non lucratif consacrée à la diffusion d’idées, généralement sous la forme de courts et puissants débats. De la technologie, au divertissement et au design, ces séminaires intensifs de diffusion d’idées couvrent aujourd’hui presque tous les sujets. De la science à l’entrepreneuriat, en passant par les enjeux planétaires, et ce, dans plus de 110 langues.

J’ai choisi les 7 talks suivants car ils entrent totalement en ligne avec l’objectif de ce média : Transformer des vies et inspirer le monde en croyant en nos possibilités illimitées.

The surprising science of happiness – Dan Gilbert

Remember-to-be-happy

Le psychologue de Harvard, Dan Gilbert, explique l’erreur de la notion selon laquelle, pour atteindre le bonheur, nous devons obtenir ce que nous désirons. Il utilise la psychologie et les neurosciences pour expliquer que ce que nous pensons nous rendre heureux est souvent faux. Ce discours vous montrera par le biais de statistiques que nous donnons plus d’importance aux événements futurs qu’ils n’en ont en réalité. Qu’ils soient négatifs ou positifs.

Alors, le bonheur peut-il être fabriqué ? A-t-il autant de valeur que le bonheur naturel ?

The great source of both the misery and disorders of human life, seems to arise from over-rating the difference between one permanent situation and another. – Adam Smith

Selon Gilbert : “Le bonheur naturel est celui que nous ressentons lorsque nous obtenons ce que nous voulons, et le bonheur fabriqué est celui que nous créons, même si nous n’obtenons pas ce que nous désirons. Dans notre société, nous croyons fermement que le bonheur fabriqué est d’un genre inférieur.”

Et pourtant, nos désirs et nos inquiétudes sont souvent démesurés car nous possédons la faculté de fabriquer précisément le bonheur que nous désirons.

Pourquoi pensons-nous que le bonheur synthétique a beaucoup moins de valeur que celui obtenu naturellement ? Selon lui, ce serait tout simplement parce qu’aucun modèle économique ne pourrait réussir si nous arrivions à être heureux même sans obtenir ce que nous désirions. Exit les achats compulsifs et inutiles, finies les frustrations, le culte du “Il faut toujours en faire plus pour avoir plus”. Cette perception du bonheur nous a été inculquée toute notre vie.

Il ajoute que La liberté de choix est l’ennemie du bonheur fabriqué. Les personnes bloquées dans une situation et qui n’ont d’autre choix que de s’y adapter sont beaucoup plus heureuses que celles ayant une multitude de choix. Notre système psychologique s’adapte et trouve le moyen. Je trouve cette affirmation totalement véridique.

Rappelez-vous tout le temps perdu et la frustration accumulés dans les rayons des supermarchés ou boutiques, ou même devant les chaînes télé. Cela provient du fait que nous avons un excès de choix. Avoir à notre disposition une proposition unique ou au maximum 3 offres à évaluer nous libérerait du temps, à consacrer à des activités que nous aimons.

Do schools kill creativity? – Sir Ken Robinson

color-patterns-1984237_1920

Dans cette allocution, vous découvrirez l’importance croissante de la créativité dans notre système éducatif.

Sir Ken Robinson donne ici un discours qui remet en cause toute notre conception de l’éducation. Comme il l’explique, nous devons repenser radicalement nos systèmes éducatifs, dans les pays développés comme émergents, encourager et cultiver la créativité et reconnaître la présence de différents types d’intelligence.

Robinson croit que le système éducatif ne prend pas assez en compte la créativité de chacun, et souhaite même l’annihiler. “Si vous n’êtes pas prêt à vous tromper, vous ne ferez jamais rien d’original”, dit-il.

Ce discours me touche de près car j’ai recherché ma créativité ou un moyen de l’utiliser, d’utiliser ce que je savais endormi en moi, toute ma vie durant. A l’école, dans ma famille, dans mon environnement. Mais je n’ai pas réussi à la retrouver jusqu’au jour où j’ai décidé qu’aller à l’école et avoir de bonnes notes ne me suffisait et qu’il me fallait autre chose. Il me fallait bien plus, il me fallait une passion, trouver des solutions, réfléchir par moi-même.

Si votre système éducatif ne vous permet pas d’explorer votre créativité, votre passion, d’être vous-même, libérez-vous en. Vivez, explorez ! Je peux vous assurer que cela ne sera pas facile, mais cela en vaudra la peine.

How To Live Before You Die – Steve Jobs

legs-2135433_1920.jpg

Apprenez à poursuivre vos rêves et à voir des opportunités dans tous les obstacles de la vie.

Cette affirmation peut paraître pleine de bons sentiments, mais quand on connaît l’homme qui en est l’auteur, on voit les choses sous un tout autre angle. Est-il encore besoin de présenter Steve Jobs ? Le CEO de Apple et Pixar Animation, décédé en 2011, nous livre ici l’histoire de sa vie. De sa naissance, où il a été donné à l’adoption par sa mère qui voulait absolument qu’il ai des parents diplômé d’Université, au moment où il a décidé de laisser tomber l’université, etc. On aura beau dire de lui, c’est l’un des créateurs incontestés du monde actuel.

D’après Steve Jobs, toutes nos expériences, même celles vécues aux pires moments de notre vie, comptent et nous seront utiles tôt ou tard. Parfois au moment où nous nous y attendons le moins. Seul l’avenir vous montrera à quel point vous avez eu raison de prendre une certaine décision, à un certain moment de votre vie.

Vous ne pouvez le prévoir à l’avance. Ce que vous pouvez par contre faire, c’est croire que tout ce que vous vivez en ce moment aura un jour un sens. C’est croire en quelque chose, que vous l’appeliez le destin, l’intuition, le karma, etc. Seule votre capacité à croire qu’à un moment donné du voyage les points se relieront vous donnera la confiance nécessaire pour suivre votre passion, même si pour l’instant vous n’avez aucune perspective.

Mais cela ne s’arrête pas là. Jobs nous parle également de comment vous relever quand tout ce pour quoi vous avez lutté toute votre vie vous est retiré. A 30 ans, il a été viré de la société qu’il avait créée à 21 ans dans le garage de ses parents. Cela tient en deux mots, Amour et Foi. Amour pour ce que vous faites et Foi en vous, en votre capacité à tout recommencer et à réussir, quelques soient les obstacles.

Vous devez trouver ce que vous aimez.

Votre travail occupera une grande partie de votre vie, et le seul moyen d’être vraiment satisfait de celle-ci est de faire ce que vous aimez. – Steve Jobs

La seule manière de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé ce que vous aimez, well continuez de chercher, encore et encore.

Vivez comme si chaque jour était le dernier. Chaque jour, demandez-vous “Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, est-ce que la journée que je prévois de vivre est celle que j’aurais voulu vivre ?” Si plusieurs jours de suite, la réponse à cette question est non, il est temps de changer quelque chose dans votre vie. Nous rappeler que nous ne sommes sur terre que pour quelques temps est un puissant moteur d’accomplissement.

Toutes nos attentes, notre fierté, nos frustrations, nos peurs de l’échec, tout cela n’a plus aucune importance face à la mort, laissant place à l’essentiel. Cela nous permet de nous rendre compte que nous n’avons rien à perdre, à essayer, à suivre notre coeur. Votre temps est limité, ne le gaspillez pas à vivre une vie qui n’est pas la vôtre.

Qui dit mieux ?

Your body language may shape who you are – Amy Cuddy

portrait-661997_1920

Découvrez comment vous êtes influencé par votre langage corporel.

Ne faites pas semblant jusqu’à y arriver. Faites semblant jusqu’à le devenir. – Amy Cuddy

La psychologue sociale Amy Cuddy détaille la preuve scientifique derrière les postures exprimant le pouvoir. Ses recherches montrent que la façon dont vous vous asseyez, vous maintenez et vous tenez affecte non seulement la façon dont les autres vous perçoivent, mais modifie la chimie de votre corps.

Elle explique comment, en adoptant une posture exprimant le pouvoir, comme rester debout les pieds écartés et planter vos poings sur les hanches, vous pouvez augmenter votre sentiment de domination et réduire votre stress.

Nous sommes également influencés par nos gestes, notre langage corporel. Votre langage corporel forge qui vous êtes.

Notre corps change notre esprit, notre esprit change notre comportement…et notre comportement change les résultats que nous obtenons.

Amy Buddy a expérimenté de première main cette assertion pendant toute sa vie étudiante. La gestuelle de la puissance ne lui venant pas naturellement, son mentor l’a aidée grâce à cette recommandation Fake it till you become it.

How I held my breath for 17 minutes – David Blaine

karate-1343889_1920.jpg

Un excellent rappel de l’importance de la passion et de la persévérance dans nos vies.

En tant que magicien, je pense que tout est possible. Et je pense que si quelque chose est fait par une personne, cela peut être fait par d’autres. – David Blaine

Ce discours a pour objectif de vous rappeler que les pouvoirs de l’être humain sont illimités. Mais vous ne ferez que ce que vous avez décidé et vous êtes donnés les moyens de faire.

Le magicien David Blaine révèle comment il a établi ce record du monde et pourquoi il choisit de mettre sa vie en danger pour divertir le public. Lorsqu’il a décidé de voir combien de temps il pouvait retenir son souffle, un chirurgien lui a dit que s’il manquait d’air plus de six minutes, il risquerait de graves dégâts cérébraux. Il a pris cette analyse comme un défi et s’est entraîné de plus belle pour atteindre son objectif.

Try something new for 30 days – Matt Cutts

meditation-1724777_1920

Vous ne saurez jamais si vous aimez quelque chose si vous ne l’essayez pas. Et 30 jours sont la période de temps qu’il faut pour prendre une nouvelle habitude ou perdre une ancienne habitude.

D’après Matt cuts, “Les 30 prochains jours passeront, que vous le vouliez ou non. Alors, pourquoi ne pas choisir quelque chose que vous avez toujours voulu essayer, ajouter à votre vie et le tenter pendant les 30 prochains jours ?”

Matt Cuts a décidé de réaliser cette expérience.

Voici ce qu’il en a retiré :

  • Le temps lui a paru plus passé plus vite, avec des moments de vie importants.
  • Sa confiance en lui a augmenté car il a vécu des expériences qu’il n’aurait jamais cru possible.

Matt Cutts vous conseille ce challenge car les changements faits par petites étapes sont plus durables et plus susceptibles de se transformer en habitude, que les changements rapides.

How great leaders inspire action – Simon Sinek

man-618344_1920

Ce que les gens achètent, ce n’est pas ce que vous faites, c’est pourquoi vous le faites. – Simon Sinek

Simon Sinek a une simple question qu’il pense être la source d’inspiration pour tous les grands leaders : Pourquoi?

Sinek a passé sa vie à essayer de convaincre les gens de faire ce qui les inspire. “Ce que les gens achètent, ce n’est pas ce que vous faites”, dit-il. “Ils achètent la raison pour laquelle vous le faites.”

Comment expliquez-vous que certains réalisent des choses qui défient toutes les hypothèses ?

Tous les grands leaders, Apple, Wright brothers, etc, communiquent de la même façon, qui est l’exact opposé de la manière dont vous et moi communiquons. C’est là qu’intervient la théorie du cercle d’or : Pourquoi, Comment, Quoi.

Le cercle d’or est la base de toute communication réussie. Car le cerveau humain est divisée en 3 composantes essentielles qui correspondent parfaitement au cercle d’or. Tout le monde sait ce qu’il fait, nombreux savent comment faire ce qu’ils font, mais peu savent pourquoi ils le font. Pas en terme de résultats ou de profits, mais en terme d’Objectif, de Vision, de Cause, de Convictions, Pourquoi existez-vous, et pourquoi devons-nous nous en soucier. Les profits ne sont qu’un résultat du Pourquoi.

Répondre d’abord au Quoi ou au Comment, c’est se placer sur le bord extérieur de votre cercle d’or. Les grands leaders commenceront toujours par le Pourquoi.

Apple a défini son Pourquoi : “Dans tout ce que nous faisons, nous voulons remettre en cause le statu quo, nous croyons en l’existence d’un mode de pensée différent”. Ce n’est qu’après ça qu’ils s’attaquent au comment. Comment ils remettent en cause le statu quo : “Nous remettons en cause le statu quo en offrant des produits au design épuré et magnifique, faciles à utiliser et conviviaux. Et il se trouve que nous fabriquons des ordinateurs formidables. Vous en voulez un?”

Plus que les MacBook, Ipod, de simples appareils, c’est ce discours, ce pourquoi que vous achetez. Cette impression d’appartenir à un cercle fermé de personnes qui se battent contre la médiocrité, le statu quo.

L’objectif est de faire le voyage, faire du business, avec ceux qui ont la même vision que vous, et non ceux qui désirent juste ce que vous offrez.

Si vous communiquez ce en quoi vous croyez, vous attirerez ceux qui ont la même vision que vous. Et c’est essentiel. Les leaders nous inspirent, ils ne nous dirigent pas. Nous les suivons parce que nous le voulons, pas parce que nous le devons. Nous ne les suivons pas pour eux, mais pour nous-mêmes.

Quels sont les livres ou discours qui vous ont convaincus de sauter le pas et de transformer votre vie ? Nous serions ravis de le savoir 🙂

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *